Go to menu Go to content

Essais routiers

Chevrolet Corvette 2010

 

Marchande de rêve

Benoit Charette

 

Même en pleine crise financière, GM trouve le moyen de vendre du rêve. Certain diront que les vieilles habitudes ont la vie dure, d’autres se réjouiront de la chose. Donc après le retour de la Camaro SS, une autre légende refait surface au sein de la famille Corvette, la version Grand Sport qui revient sur la route pour 2010.

 

Carrosserie

 

La version Grand Sport est apparue dans la gamme pour la première fois à la fin de 1962 comme année modèle 1963. En 1996, la Corvette Grand Sport refait son apparition, et, pour 2010, la Grand Sport fait un retour en s'intercalant entre le modèle de base et la version Z06; elle remplace la finition Z51. En termes d’esthétique, on retrouve ainsi les deux bandes, toujours placées sur l'aile avant gauche. Les ailes avant et arrière sont plus larges, et les boucliers avant et arrière sont empruntés à la Z06. Les jantes, de 18 pouces à l'avant et de 19 à l'arrière, sont également exclusives à la GS. Proposée en versions coupé et cabriolet, la Corvette Grand Sport adopte également une suspension adaptée à la course. Ailleurs, les versions cabriolets comportent le grand aileron arrière de la Z06, et cette même Z06 est maintenant proposée dans les huit couleurs extérieures de série.

 

Habitacle

 

Un véhicule de tradition se doit d’exhaler un certain parfum. Et malgré les énormes avancées techniques au fil des générations, la Corvette conserve ce cachet de cockpit de course. Le cuir souple, les sièges moulants et confortables, la radio AM/FM/XM avec lecteur de CD et prise audio sont offerts de série. Une chaîne audio Bose et un chargeur de six CD dans le tableau de bord sont livrables en option. GM ajoute cette année des coussins de sécurité gonflables latéraux de série dans tous les modèles, de nouvelles garnitures de console et des motifs brodés à deux drapeaux sur les sièges, en option. Vous pouvez même avoir un intérieur cachemire dans la version Z06 et des sièges électriques pour le conducteur et le passager.

 

Mécanique

 

Sur le plan technique, le V8 LS3 qui équipe la Corvette Grand Sport est le même que la version de base. Il offre 430 chevaux et jusqu'à 436 avec l'échappement bimode en option. Les rapports de boîte ont été modifiés, et le rapport de pont de la version à boîte automatique a également été revu. Les freins sont ceux de la Z06. La barre stabilisatrice et les ressorts sont aussi retouchés. Pour sa part, la Z06 se pointe toujours à 505 chevaux. La nouveauté cette année, un nouveau berceau avant en magnésium qui sert de support de fixation au moteur et à certains éléments de la suspension avant. Il permet d’améliorer la répartition des masses avant arrière tout en rigidifiant la caisse et en réduisant le poids, au même titre que les boucliers avant et les passages de roues en fibre de carbone. Les ingénieurs ont déplacé la batterie qui est passée du compartiment au coffre arrière. Chevrolet a même ajouté une commande de lancement de série avec tous les modèles à boîte manuelle. Sinon la boîte automatique à 6 rapports est toujours offerte.

 

Comportement

 

L'habitacle de la Corvette est comparable à un poste de pilotage. Il y a des boutons partout, et je cherche encore après toutes ces années à quoi servent certains d’entre eux. Ce mimétisme avec l'aéronautique est renforcé par le fameux affichage à tête haute. Une commande permet de régler l'interface de son choix, projetée sur le pare-brise. Les tours par minute et les km/h flottent devant les yeux du conducteur. Il y a même la possibilité de lire le nombre de G qu'on encaisse dans chaque virage ! Peu importe la version, il y a toujours amplement de puissance. Le châssis ne bronche pas, même sous la torture. La cavalerie déboule sur le train arrière, mais sans déséquilibrer la voiture pour autant ! Solide sur toute la ligne.

 

Conclusion

 

Voilà un exemple de philosophie que GM aurait dû appliquer à tous ces modèles, la situation financière ne serait peut-être pas la même.

 

Forces

 

De la puissance à tous les régimes

Châssis très rigide

Facile à conduire

Tenue de route de classe mondiale

 

Faiblesses

 

Un cours de conduite avancé serait une bonne idée

Direction un peu trop assistée

Certains détails de finition qui laissent encore à désirer